Ballades gourmandes & autres lubies.

vendredi 8 avril 2011

( Le cinéma de Mars )

rango

En février, j'avais vu Black Swan", "les Femmes du 6ème étage" et encore "Le discours d'un roi". Je ne referauis pas de critiques car elles sont déjà nombreuses sur le net. Petite Conne & Flo parle de Black Swan ici et ici"les Femmes du 6ème étage" par Gren ici  ou alors Le discours d'un roi" par Aurore Juste vous dire que j'ai apprécié ces trois films et que si vous avez l'occasion de les voir, n'hésitez surtout ! Impossible de douter quand on voit les récompenses de ces films ! Le mois de mars fut le mois du western, au programme le bon "True Grit" et le géniallissime "Rango". Rien que ça ! Je vais à la base assez peu au cinéma, mais au vu de la programmation de ce début d'année, il est impossible de ne pas aller faire un tour dans les salles obscures !


19678966Rangode Gore Verbinski
Avec Johnny Depp, Isla Fisher, Abigail Breslin.

Synopsis Allo Ciné : Alors qu'il mène sa vie sans histoire d'animal de compagnie, Rango, caméléon peu aventurier, est en pleine crise d'identité : à quoi bon avoir des ambitions quand tout ce qu'on vous demande, c'est de vous fondre dans la masse ? Un jour, Rango échoue par hasard dans la petite ville de Poussière, dans l'Ouest sauvage, où de sournoises créatures venues du désert font régner la terreur. Contre toute attente, notre caméléon, qui ne brille pas par son courage, comprend qu'il peut enfin se rendre utile. Dernier espoir des habitants de Poussière, Rango s'improvise shérif et n'a d'autre choix que d'assumer ses nouvelles fonctions. Affrontant des personnages plus extravagants les uns que les autres, Rango va-t-il devenir le héros qu'il se contentait jusque-là d'imiter ?

Je pourrais résumer cette critique par un "gniii il est trop mimiiiiii", car c'est d'abord en voyant sa bouille (de top canon vous en conviendrez !) puis après avoir entendu la voix de Johnny Depp que.... "faut que j'aille ABSOLUMENT le voir dès qu'il sort" ! Yep, deux semaines après c'était fait ! Et je vous le dis tout de go, vous êtes obligé d'aimer, je ne vous donne pas le choix. Et pourquoi donc ? 
Car d'abord, oui il est vrai, je confirme, Rango à défaut d'être canon est très attachant dans sa façon d'être. Rango est le sosie lézardien du pirate des Caraïbes, par sa voix bien sûr mais aussi dans toutes ces mimiques. Si vous avez aimé le pirate, vous avez de grandes chances d'aimer Rango ! 
Ensuite, parce que Gore Verbinski s'amuse à parodier le western. Il reprend un scénario vu et revu (une quête de quelque chose ou une révélation sur soi) pour en faire quelque chose de neuf. On y retrouve tout ce qui fait le genre, la ville au milieu de nul part, le shérif, le maire, cet eau qui vaut toute la richesse, le saloon et les bagarres, ses ivrognes, les gentils et ceux qui le sont moins et toujours ces duels. Les plus gros fan du genre y verront des réfèrences au passage à des films cultes du genre. Quelque chose de neuf parce qu'il ne fait pas que répéter ces scènes mille fois vues mais rajoute un ton ironique qui donne tout le côté sympathique du film. 
Et encore aussi parce qu'il prend plaisir à donner vie à toute ces créatures, à leur donner des défauts qui finalement les feront aimer. J'ai aimé les intermèdes mexicains ou encore les bizarreries de Fèves. J'ai aussi beaucoup accroché à l'esthétisme des images et à ce souci du détails mais aussi aux couleurs. 
Et puis, le dernier argument de la-mort-qui-tue,vous pourrez aussi amener vos petites soeurs/frères/nièces, eux s'amuseront des gags, du rythme très vivant ou des mines pas possibles des personnages. Et vous, des références au western mais aussi à vote identification à cette quête d'identité, chose par laquelle tout le monde se pose au moins une fois dans sa vie, les années passant.

D'autres avis sur la question : Patchouli, Guillaume.


19666375

True Gritde Ethan Coen & Joel Coen 
Avec Jeff Bridges, Matt Damon, Josh Brolin.

Synopsis Allo Ciné : 1870, juste après la guerre de Sécession, sur l'ultime frontière de l'Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d'or par le lâche Tom Chaney. L'assassin s'est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n'obéit qu'à son code d'honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l'étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l'amour...

On repart encore dans le western mais dans une version plus classique, mais toujours avec une pointe d'humour. La quête de ce film sera celle de l'assassin. Vous lirez sûrement des critiques sur le fait que le comportement de la fillette est peu crédible, autant de ténacité à un si jeune d'âge ne se voit jamais dans la vraie vie. Et pourtant c'est le point de départ de ce film. Si oui de temps en temps, on peut frôler "'l'irréalisme" (la scène où elle négocie son poney peut laisser dubitatif certain), c'est cette force de caractère qui donne peu à peu vie au film. On suit ces deux puis trois personnages dans de beaux paysages, on ne sait pas trop à qui se fier, puisque chacun suivra finalement son propre intérêt. Ce qui rendra la quête moins monotone avec quelques petits retournements de situations.  La fin de la quête est prévisible mais la toute dernière partie du film change des habituelles "happy end".
On ne peut pas parler de ce film sans souligner la prestation des acteurs, très bons. Je ne connaissais pas Jeff Bridges et pourtant il a une carrière longue et récompensée d'un oscar. Ce film m'a fait découvrir la jeune actrice 
Hailee Steinfeld dont il faudra suivre la carrière assurément. Matt Damon, même s'il joue correctement, fait un peu pâle figure à côté de ses deux comparses. Mais cette bande à trois fonctionne bien et nous ballade entre émotion et tension pendant deux heures.
Un petit mot aussi sur les dialogues, assez percutants. Et encore un autre sur le côté moderne de ce western. Un détail peut être, mais c'est une femme ici qui est la donneuse d'ordre.
Malgré quelques petits défauts, j'ai passé un très bon moment au cinéma. 

D'autres avis sur la question : Skywilly, Marvell.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par Roodkapje à 20:00 - Et après manger on fait quoi ? - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    J'en ai vu aucun ... Bon, faut dire que je n'ai pas spécialement eu le temps d'aller au cinoche en ce moment ...

    Posté par Faustine, samedi 9 avril 2011 à 00:00
  • Rango a l'air totalement génial... vraiment envie de le voir.
    Et ton avis sur True grit me rassure un peu, on m'a pas dit que du bien de ce film...

    Posté par Petiteconne, dimanche 10 avril 2011 à 15:38
  • @ Faust'in : si tu ne devais en voir qu'un, va voir Rango !

    @ PetiteConne : je te le conseille vraiment (de voir Rango) ! Pour True Grit, quelques petits défauts mais cela reste un bon film quand même !

    Posté par Roodkapje, dimanche 10 avril 2011 à 22:29
  • J'ai failli voir Tru Grit dans l'avion du retour.. mais la fatigue l'a emporté...

    Posté par Aurélie, lundi 11 avril 2011 à 11:54
  • @ Aurélie : dommage, mais tu peux encore te rattraper. Il est encore au cinéma !

    Posté par Roodkapje, mercredi 13 avril 2011 à 20:57
  • Bon ben c'est bon, tu m'as convaincu, je vais tenter de les voir^^ bisouss

    Posté par laly, vendredi 15 avril 2011 à 01:24
  • @ Laly : il faut !!!!

    Posté par Roodkapje, dimanche 17 avril 2011 à 19:20

Poster un commentaire